Née le 7 décembre 1909 à Lure (Haute-Saône), massacrée le 26 mars 1941 à (Jura) ; résistante de la Résistance intérieure française (RIF).

Georgette Jeandel était la fille de Georges Camille Mélard, boucher et de Mathilde Claire Cuny, sans profession. Elle était domiciliée en Haute-Saône. Elle se maria le 14 avril 1932 avec Lucien Paul Jeandel. Elle fut abattue le 26 mars 1941 en franchissant la ligne de démarcation dans le Jura.
Elle obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologuée comme soldat de la Résistance intérieure française (RIF), dossiers GR 16 P 409348 et AC 21 P 59216 (non consultés).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs), sur le monument aux morts 1939-1945 et le Mémorial, à Lure (Haute-Saône).
Sources

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance)

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable