Né le 11 février 1920 (10 février 1921 d’après Mémoire des Hommes) à Paris (VIIIe arr.), mort en action le 3 septembre 1944 à Offoy (Oise) ; instituteur ; résistant FFI.

Christian Thiévant était pensionnaire à l’Institution Gabriel Prévôt de Cempuis (Oise) dès l’âge de cinq ans. Cette institution laïque accueillait des enfants orphelins ou de famille en situation difficile. Reçu à l’École normale de Beauvais en juillet 1938, il fut nommé instituteur à Offoy (Oise). Requis au titre du STO, il trouva du travail aux Tuileries de Saint-Paul (Oise) entre juin et décembre 1943. Parvenu à retrouver ses fonctions d’instituteur à Offoy, au début de 1944, il intégra un groupe FFI et participa à plusieurs actions. Le 3 septembre 1944, alors qu’il tentait avec une douzaine de résistants FFI d’arrêter des soldats allemands cachés dans un bois à Offoy, il y fut tué.
Il reçut la mention Mort pour la France.
A Offoy son nom figure sur le monument aux morts et sur une plaque commémorative de la mairie.
Son nom apparaît aussi sur le monument aux morts d’Halloy et sur le monument commémoratif des instituteurs de l’Oise qui se trouve dans l’ancienne École Normale de Beauvais, aujourd’hui Lycée François Truffaut.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Oise 33W8259. — Mémoire des Hommes indique né le 10 février 1921 . — AVCC Caen AC 21 P 158415 (n.c.). — SHD Vincennes GR 16 P 568639 (n.c.). — Mémorial Genweb.

Jean-Yves Bonnard

Version imprimable