Le 31 juillet 1944, 22 jeunes résistants du camp de Chaumard furent surpris et massacrés par l’ennemi

Sources

SOURCES : Jean-Claude Martinet, Histoire de l’Occupation et de la Résistance dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémorial Genweb.

Version imprimable