Le 23 juin 1944, une section de la Division SS Das Reich exécute trente personnes dans deux communes du Lot-et-Garonne et une du Tarn-et-Garonne.

Un cahier anonyme contenant des listes des noms et des communes aurait été donné aux Allemands.
Une section de la Division Das Reich arrive à Saint-Sixte (Lot-et-Garonne) vers 5 heures du matin. Ils croisent deux tribus de forains qu’ils exécutent. Sur les 17, seuls 3 survivront en simulant leur mort.
La colonne arrive ensuite à Caudecoste (Lot-et-Garonne) vers 6 heures du matin où ils cernent le village. Un homme tente de s’enfuir, il est abattu. Un autre est pendu. Les Allemands pillent le village et emmènent ensuite avec eux le curé du village, un vieil homme et vraisemblablement Roger Dublin.
Les Allemands se rendent ensuite avec leurs prisonniers à Dunes (Tarn-et-Garonne) où ils rassemblent sur la place centrale tous les hommes valides. Onze sont pendus, dont Roger Dublin, à un balcon de la place. Un douzième qui devait être pendu est abattu en s’enfuyant. Deux vieillards (dont Georges Carpuat) étaient ensuite assassinés dans les champs. A ce titre, la commune a reçu la croix de guerre avec étoile d’argent et citation le 11 novembre 1948.
A Saint-Sixte une stèle a été érigée en hommage aux tsiganes. A Dunes une plaque a été installée sur le balcon qui a servi à pendre 11 personnes. Des cérémonies ont lieu chaque année dans chacun des villages.
Les personnes qui auraient donné le cahier à l’origine des exécutions seront pendues à Dunes le 1er septembre 1944 par la population.
Tués à Saint-Sixte :
- Landauer François
- Landauer Henriette
- Landauer Pierre
- Landauer Rosalie
- Vaise Adolphine
- Vaise Alfred
- Vaise Élise
- Vaise Henriette
- Vaise Marie
- Vaise Michel
- Vaise Paul
- Vaise Thérèse
- Wenderstein Anna (parfois écrit Vanderstein)
- Wenderstein Antoinette (parfois écrit Vanderstein)
Tués à Caudecoste :
- Casse Armand
- Serret Marcelin
Liste des tués à Dunes
Sources

Henri-Ferréol Billy

Version imprimable