Né le 25 décembre 1909 à La Bresse (Vosges), massacré le 20 septembre 1944 à La Bresse ; cultivateur ; victime civile.

Jean Antoine était le fils de Louis Honoré et de Marie Prospérine Claudon. Il se maria le 16 octobre 1934 à La Bresse avec Louise Joséphine Poirot.
Dans la nuit du 19 au 20 septembre 1944 des colonnes allemandes montèrent à l’assaut du maquis de la Piquante Pierre. Elles effectuèrent des rafles parmi les civils. Les résistants repoussèrent toutes les attaques de l’ennemi qui se poursuivirent jusqu’à 18 h. Cependant 73 FFI et 10 civils furent tués ou fusillés les 16, 20 et 21 septembre 1944. Les pertes allemandes étaient de 480 tués, blessés, prisonniers.
Jean Antoine a été fusillé le 20 septembre 1944 au hameau de Vologne, lieu-dit "Le Pré Bontemps", à La Bresse.
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis de "la Piquante Pierre", à Basse-sur-le-Rupt, sur le monument aux morts, le monument commémoratif des fusillés de Vologne et la stèle commémorative Jean Antoine, à La Bresse (Vosges).
Sources

SOURCES : https://www.lieux-insolites.fr/vosges/piquante/piquante.htm La Piquante Pierre - lieux insolites.— Mémorial Genweb.

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable