Né le 11 décembre 1923 à Pargny-sur-Saulx (Marne), abattu le 30 août 1944 à Pargny-sur-Saulx ; victime civile.

Marcel Bâtonnier
Marcel Bâtonnier
SOURCE : L’Union
Sule le monument aux morts</br> de Pargny-sur-Saulx
Sule le monument aux morts
de Pargny-sur-Saulx
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Marcel Bâtonnier était le fils d’Émile Alexis Jean-Baptiste Bâtonnier, charpentier, et de Désirée Sinoïse Béault, sans profession. Célibataire, il demeurait avec sa mère devenue veuve à Pargny-sur-Saulx (Marne), où il faisait fonction de garde sur le canal de la Marne au Rhin.

Le 30 août 1944, vers vingt heures, il a été abattu au lieu-dit Vallandre près du cimetière de Pargny-sur-Saulx par des soldats allemands battant en retraite.

Marcel Bâtonnier a été reconnu « Mort pour la France ».

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Pargny-sur-Saulx comme victime civile.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Marne, M4774, Autres victimes. — L’Union, 23-24 août 1947 (photo). — Mémorial GenWeb. — État civil, Pargny-sur-Saulx (actes de naissance et de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable