Né le 7 juin 1908 à Narbonne (Aude), mort en action le 22 août 1944 à Rochemaure (Ardèche) ; mineur ; résistant de l’Armée secrète, homologué sergent des Forces française de l’Intérieur (FFI).

Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
À Rochemaure
À Rochemaure
SOURCE : Geneanet
Jean Dugas était le fils de Ferdinand Dugas, garçon de café, et de Marie, Célestine Marc.
Il épousa Pierrette, Marie Malicet le 4 octobre 1930 à la mairie du XXe arrondissement de Paris (Seine, Paris).
Il était alors caporal au premier groupe d’aviation à Orly (Seine-et-Oise, Val-de-Marne).
En 1944, il était mineur aux Houillères de Bessèges (Gard), mais il semble avoir eu une carrière militaire antérieurement. A. Demontès indique qu’il était sergent aviateur.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du secteur C de l’AS-Ardèche. Ses services sont homologués à partir du 1er août 1944.
Selon un rapport rédigé le 30 août 1945 par le capitaine Louis Ducrest qui commandait la 55e compagnie de l’Armée secrète, le 22 août 1944 vers 8 heures 30, une colonne d’une centaine de camions allemands précédés de deux chars Tigre surgit sur la RN 86 entre Meysse et Rochemaure (Ardèche), où une section de cette compagnie commandée par l’adjudant Laugier était positionnée en embuscade. Les chars ouvrirent le feu au canon et à la mitrailleuse. Au cours de cet accrochage, cinq maquisards ont été tués : Jean Dugas, Jean Condouret, Gilbert Deseuste, Vincent Martinez et Marcel Salomon.
Leurs corps dépouillés de leurs objets personnels n’ont été récupérés que sept jours plus tard et ont été inhumés dans le cimetière de Saint-Martin-Inférieur (Saint-Martin-sur-Lavezon, Ardèche), où les honneurs militaires leur ont été rendus.

Jean Dugas obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, sergent des Forces françaises de l’Intérieur.
Il est désormais enterré dans la nécropole nationale de La Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), Carré D, rang 12, sépulture 40.
Son nom figure sur le monument aux morts de Bessèges et sur la plaque commémorative des Houillères de Bessèges et du Groupe Nord à Molières-sur-Cèze (Gard).
En Ardèche, une stèle a été érigée à Rochemaure en bordure de la D86, au croisement du boulevard de la Roche noire et de la rue de l’Échaudun, qui porte l’inscription :
« Mémorial de la Résistance
Morts au champ d’honneur
CONDOURET Jean
DESEUSTE Gilbert
DUGAS Jean
MARTINEZ Vincent
SALOMON Marcel
le 22 août 1944 »
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 176187 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 198392 ; GR 19 P 7/30, p. 11. — A. Demontès, L’Ardèche martyre, Mazel, Largentière, 1946. — Documents communiqués par Magali Condouret, nièce de Jean Condouret. – Geneanet. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — État civil, acte de mariage n°1976.

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, Jean-Luc Marquer

Version imprimable