Né le 20 avril 1924 à Bourg-de-Thizy (aujourd’hui Thizy-les-Bourgs, Rhône), mort au combat le 28 août 1944 à Saint-Bonnet-de-Mure ou à Saint-Laurent-de-Mure (Isère, aujourd’hui Rhône) et déclaré mort le 29 août 1944 à l’hôpital de Bourgoin (aujourd’hui, Bourgoin-Jallieu, Isère) ; ouvrier ; résistant, homologué Résistance intérieure française (RIF)

Armand, Camille Verchère était le fils de Claudius, Étienne et de Marie, Christine, Gervaise Combarette, son épouse.
Célibataire, il était ouvrier et habitait 28 bis route de France à Villefranche-sur-Saône (Rhône).
Il s’engagea dans la Résistance, appartenant à la Résistance intérieure française du Rhône.
Il fut tué lors des combats qui eurent lieu le 28 août 1944 à l’Est de Lyon, sur les communes contigües de Saint-Laurent-de-Mure et Saint-Bonnet-de-Mure (Isère, aujourd’hui Rhône).
Le 29 août 1944, les morts furent chargés dans un camion et conduits à la morgue de l’hôpital de Bourgoin (aujourd’hui, Bourgoin-Jallieu, Isère). Les décès furent enregistrés à cette date dans cette localité.
Armand Verchère obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre de la Résistance intérieure française (R.I.F.).
Son nom figure sur la stèle FFI de Saint-Bonnet-de-Mure, sur le monument aux morts de Bourg-de-Thizy (Rhône), sur celui de Bourgoin-Jallieu : Les résistants du secteur 7 à leurs camarades... et sur le Mémorial 1939-1945 de Villefranche-sur-Saône.
Il est enterré au cimetière de Bourg-de-Thizy.


Notice provisoire


Voir : Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, 28 août 1944
Sources

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 165557 (nc). — Mémorial GenWeb.— Mémoire des hommes. — Geneanet. — État civil.

Jean-Luc Marquer

Version imprimable