Né le 5 mars 1926 à Hilsenheim (Bas-Rhin), mort en action le 22 juin 1944 à Bragayrac (Haute-Garonne) ; résistant du Corps franc Pommiès (CFP) homologué FFI.

Marie, Alphonse Schalk était le fils de Charles Schalk, cultivateur, et de Marie Anne Baumert.
À sa naissance, la famille habitait à Hilsenheim (Bas-Rhin).
Il était célibataire.
Il entra dans la Résistance comme combattant du maquis de Saint-Lys (Haute-Garonne) où ses services sont homologués à partir du 6 juin 1944, puis s’engagea au Corps franc Pommiès, dans le bataillon Reboul et la compagnie Eychenne.
Il fut tué à l’ennemi au cours d’un engagement dans le quartier de la Donnette, à Bragayrac (Haute-Garonne) le 22 juin 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué chasseur des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il est enterré dans la tombe familiale au cimetière communal de Hilsenheim.
Il est prénommé Alphonse Marie sur la fiche MdH et son nom figure avec le prénom Victor sur le monument commémoratif, à Saint-Lys (Haute-Garonne), les prénoms Marie Alphonse sur le Mémorial Corps franc Pommiès, à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées) et avec le prénom Alphonse sur le monument aux morts à Hilsenheim (Bas-Rhin).
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, Cote AC 21 P 152058 (nc). SHD, Vincennes, GR 16 P 538877 (nc) GR 19 31/12, p. 8.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb. — Geneanet.— État-civil, acte de naissance n° 8.

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable