Né le 30 mars 1900 à Caporiacco (Italie), massacré le 23 août 1944 au Teil [Le] (Ardèche) ; limonadier ; victime civile.

Italico SABADINI
Italico SABADINI
Photo : Mémorial GenWeb, Florence Thomas, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.
Plaque du Frayol, Le Teil
Plaque du Frayol, Le Teil
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0
Italico Sabadini était le fils d’Anna Sabadini.
En 1944, il vivait au Teil (Ardèche), quartier du Frayol et exerçait la profession de limonadier (garçon de café). Il était marié, sans enfant.
Le 23 août 1944, au pont du Frayol, sur la commune du Teil, un engagement eut lieu entre des maquisards et les soldats d’une colonne allemande qui se repliait vers le Nord.
Quatre résistants des Forces françaises de l’Intérieur furent faits prisonniers : Robert Degien, Paul Peyronnet, Antoine Pichon et Noël Quiblier,
Italico Sabadini, qui revenait de son travail fut pris pour un maquisard et également arrêté.
Vers 13 heures, les cinq hommes furent alignés sur le chemin qui va du Pont du Frayol à La Rouvière, à une dizaine de mètres de la RN 86, et exécutés d’une balle dans la nuque.
Italico Sabadini est enterré dans une tombe collective au cimetière du Teil, aux côtés de Lucette OLIVIER, Jacques et Pierre Bonnet, Henri Demoulin et Louis Mathon.
La mention « Mort pour la France » ne figure pas sur l’acte de décès, même si la plaque signalée ci-dessous porte la mention « Morts pour la France ».
Son nom figure sur une plaque apposée au Frayol à proximité du lieu des exécutions et sur le monument aux morts, au Teil.


Voir : Le Teil (Ardèche)
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 396048 (nc). — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 228. — Mémoire des hommes. — Geneanet. — Acte de décès n°94.

Jean-Luc Marquer

Version imprimable