Née le 3 janvier 1920 à Vagnas (Ardèche), grièvement blessée dans une attaque aérienne allemande le 18 août 1944 à Vallon, aujourd’hui Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche), morte des suites de blessures le 29 août 1944 ; victime civile.

Suzette, Joséphine, Clothilde Champetier était la fille de Léopold, Gabriel Champetier, cultivateur propriétaire, et de Marie, Eugénie Richier, son épouse.
En 1936, la famille habitait Mas de la Rude ou de la Ruche à Vagnas (Ardèche). Suzette était le deuxième enfant d’une fratrie de cinq.
Elle épousa Félix, Eugène, Auguste Testud le 15 octobre 1940.
En 1944, elle habitait à Vallon, aujourd’hui Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche).
Le 18 août 1944, à 8h30 du matin, plusieurs avions allemands mitraillèrent les rues de Vallon et lancèrent quatre bombes. L’attaque aérienne fit cinq morts, dont Suzette Testud, grièvement blessée alors qu’elle se trouvait boulevard Peschaire-Alizon, et morte le 29 août 1944 des suites de ses blessures.
Il y eut en outre sept blessés et 18 maisons furent détruites ou endommagées.
Nous ignorons si Suzette Testud obtint la mention « Morte pour la France ».
Son nom figure sur le monument aux morts de Vallon-Pont-d’Arc.


Voir : Vallon, été 1944
Sources

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 401651 (nc). — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 232. — Arch. Dép. Ardèche, recensement Vagnas 1936, p. 6. — Mémoire des hommes. — Geneanet.

Jean-Luc Marquer

Version imprimable