Né le 22 septembre 1925 à Châteauneuf-du-Faou (Finistère), mort en action le 4 août 1944 à Landeleau (Finistère) , cordonnier ; maquisard FTP et FFI.

Fils de Joseph Louis Marie Le Gall, cordonnier (1891 Châteauneuf-du-Faou) et de Marie Anne Pensivy (1897 Saint-Goezec), André Le Gall, cordonnier, était célibataire.
Suite aux combats et massacres du 3 août 1944 à Landeleau la formation allemande qui avait combattu s’arrêta au lieu-dit Pénity Saint-Laurent en Landeleau. Une voiture venant de Collorec transportant quatre résistants qui ignoraient la présence des soldats allemands s’arrêta dans le village vers 3h du matin. Les Allemands ouvrirent le feu et tuèrent un des occupants, André Le Gall, les trois autres réussirent à s’échapper dans un bois voisin.
Il fut déclaré Mort pour la France, homologué interné résistant (DIR) et FFI. Il est Médaillé de la Résistance par décret du 27 décembre 1960, parution au JO du 1er janvier 1961.
Son nom figure sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative 1939-1944 de Châteauneuf-du-Faou (43 noms). Il n’a pas été gravé sur la stèle des martyrs du 3 août 1944 à Pont ar Stang en Landeleau car tué dans d’autres conditions..
Landeleau (Finistère), le 3 août 1944
Sources

SOURCES  : Arch. Dép. Finistère, fonds Alain Legrand, 208 J. — AVCC, SHD, Caen, AC 21P 76148 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16P 354713 (nc). — Mémoire des hommes, Ordre de la Libération. — MémorialGenweb (photo) août 2022. — Georges-Michel Thomas, Alain Le Grand, Le Finistère dans la guerre 1939-1945, tome 2, p. 215-217, Éditions de la Cité, 1981. — Guy Le Reste, Landeleau. Pont ar Stang, 3 août 1944, multigraphié, 2021, consulté en mairie. — Acte de décès consulté à la mairie de Landeleau.

Annie Pennetier, Claude Pennetier

Version imprimable