Né le 28 mai 1921 à Firminy (Loire), fusillé le 6 août 1943 à Brottes (Haute-Marne) ; métallurgiste ; résistant au sein du groupe Lorraine.

Célibataire, Raymond Chalavon, résidant à Chaumont (Haute-Marne), fut arrêté par les autorités allemandes le 22 mai 1943 à Chaumont pour « vol d’un revolver à un militaire allemand, intelligence avec l’ennemi et dépôts d’armes ».
Condamné à mort le 30 juillet 1943 par le tribunal militaire allemand de Chaumont (FK 769), Raymond Chalavon a été fusillé le 6 août 1943 à Brottes.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

Delphine Leneveu

Version imprimable