Né le 22 octobre 1923 à Istanbul (Turquie), mort en action le 19 mars 1944 à Montchal (Loire) ; résistant, combattant du camp Desthieux des Francs-Tireurs et Partisans, maquis de l’Azergues (Rhône).

Parfois, le prénom indiqué est celui d’Edgard.
Arrêté le 15 décembre 1943, transféré, il sauta du train près de Paris, regagna Villeurbanne (Rhône) puis rejoignit le camp Desthieux le 22 janvier 1944.
Participant au combat de Montchal (Loire), 19 mars 1944 avec les maquisards du camp Desthieux attaqués par les forces de l’ordre de l’État français (Groupes Mobiles de Réserve et gendarmerie). Posté en sentinelle, seul face à des assaillants en nombre, il fut tué en ouvrant le feu afin d’alerter ses camarades et de leur donner un court répit pour décrocher.
Sagar Bédikian a obtenu la mention Mort pour La France. Son nom figure sur la plaque commémorative de Montchal. Inhumé à Montchal, il fut transféré à la Nécropole nationale de La Doua à Villeurbanne, rangée A12, tombe 47.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Loire : archives du colonel René Gentgen, 11 J 500/2. — Arch. Départ. du Rhône : Mémorial de l’Oppression, 3808 W 739. — Chavanet Roger dit Guérin : Histoire vécue des maquis de l’Azergues, Imprimerie Vaudrey, Lyon, 1982, 256 pages Association nationale des amis des FTPF (section du Rhône) : Les maquis de la vallée d’Azergues, Imprimerie Marquès, Villeurbanne, non daté, 88 pages (avec photos). — Cavassilas Yvonne, membre du conseil national du Front national : Les combats du Magat, une page de gloire au Livre d’or des FTPF 1945, édité par l’Association nationale des amis des FTPF, non daté, vraisemblablement 1945. – Site Mémoire des Hommes , cote AC 21P16976 (nc). — Site de l’Amicale des anciens des maquis de la Vallée de d’Azergues, maquis.azergues.com-

Henry Destour

Version imprimable