Né le 25 avril 1887 à Bonvillaret (Savoie), exécuté le 23 août 1944 à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie) ; ouvrier ; victime civile

Joseph Fontanet était le fils de Maurice Fontanet (36 ans) et de Joséphine Combet (29 ans) ménagère, domiciliés au hameau de Cuchet à Bonvillaret. Il s’était marié le 1er septembre 1910 à Lucie Victorine Demonnaz ; le couple avait deux enfants.
Il avait effectué son service militaire en tant que soldat de 2e classe du 1er octobre 1908 au 25 septembre 1910. Mobilisé le 2 août 1914 au 2e Régiment d’artillerie de campagne RAC puis au 2e régiment d’artillerie lourde, il contracta la fièvre typhoïde le 26 octobre 1914 à Brevillers (Pas-de-Calais), et en garda des séquelles. Démobilisé le 10 juillet 1919, il fut libéré du service militaire le 15 octobre 1936. Il résida à Chambéry de 1934 à 1935.
En 1944, il travaillait comme ouvrier couleur à l’usine Pechiney (alors Compagnie des produits chimiques d’Alès-Froges et Camargue, AFC) de Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie).
Les 22- 23 août 1944, une colonne allemande motorisée renforcée par un détachement de l’Afrika Corps faisant retraite vers l’Italie fut attaquée par un groupe de résistants FFI. Les convois furent ainsi bloqués dans la vallée de la Maurienne. L’usine Péchiney se retrouva au centre des combats. Des ouvriers furent exécutés en représailles.
Il fut arrêté dans la matinée du 23 août, emmené à la Kommandantur et fut exécuté dans l’après midi au stade municipal en même temps que quatre autres hommes, Madaci Djabari, Désiré Gaspard, Théophile Pascal, Alexandre Zrunine.
Déclaré Mort pour la France le 8 juillet 1947.
Son nom est gravé sur le monument aux morts de Saint-Michel-de-Maurienne.
Ce crime de guerre fit 25 victimes.
Voir Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie) : 23 août 1944
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 1306. — Arch. Dép. Savoie, fiche matricule militaire,n°330, classe 1907. — État civil de Bonvillaret et de la mairie de St Michel-de-Maurienne.— Notes Annie Pennetier, Geneviève Launay

Michel Aguettaz

Version imprimable